Vous travaillez dans le domaine de l’achat et de la vente depuis un certain temps et vous venez de comprendre que puisque les débouchés deviennent très saturés il vous faut chercher un véritable challenge pour votre carrière, un métier avec de belles perspectives d’évolution devant vous. Découvrez le poste d’un innovateur immobilier et imaginez devenir le futur créateur et initiateur dans votre région.

Ses missions, son travail, son domaine

Tout d’abord, un investisseur immobilier est une personne, physique ou morale, spécialisée dans ce domaine. C’est elle qui coordonne chacune des étapes de la réalisation du bâtiment, depuis la création jusqu’à son achèvement. La profession d’un promoteur consiste à acquérir des terrains pour construire des immeubles à usage personnel ou professionnel, pour les vendre dès l’achèvement. En général, les cessions se font en vente anticipée, le promoteur cède la « marchandise »sur plan. C’est une technique prudente, puisque les versements des acquéreurs complètent le fonds pour la construction.

Comment trouve-t-il des fonds ?

Pour être un initiateur immobilier avec une bonne réputation, il faut maîtriser en amont chaque question importante. La recherche de l’investissement assure l’exécution de son travail. En général, le promoteur tient son propre cabinet, mais il est également possible qu’il collabore avec une entreprise dotée d’un faible effectif et avec un minimum de capitaux propres. Le promoteur ne peut assumer seul toutes les charges nécessaires pour la réalisation du projet, il demande un appui auprès des institutions financières qui pourraient aussi trouver un profit dans la transaction, la banque par exemple. Il ne faut pas non plus oublier qu’une grande partie des fonds pour la construction sont tirés des versements des acquéreurs par les ventes anticipées.

Quels sont les débouchés ?

Il ne faut jamais investir dans une valeur non fiable, cela implique de connaitre tous les débouchés possibles pour un promoteur constructeur. Les services d’un promoteur touchent tous les différents secteurs, que ce soit pour les particuliers ou pour les professionnels plus exigeants. Avec son système de prudence à chaque vente anticipée, les risques sont maîtrisés. Avec l’expérience et la connaissance, on appréhende plus facilement le métier.

Les formations adéquates

Devenir un promoteur immobilier ne s’improvise pas du jour au lendemain. Il existe bel et bien des formations à suivre pour avoir les compétences requises. La durée du cursus est assez classique, cinq années d’études. Cela sous-entend un niveau de Master II dans les écoles supérieures spécialisées dans le domaine, comme l’École Supérieure des Professions Immobilières ou l’École de Commerce. Certaines universités permettent aussi de se former pour devenir promoteur immobilier, en obtenant un diplôme en DESS droit immobilier, un Master droit immobilier, ou encore un Master des professions immobilières.

Quelles sont les qualités requises ?

Certaines qualités sont requises pour exercer le métier de promoteur immobilier et réussir dans ce métier. Avant tout, ce métier requiert de la rigueur, de la combativité et du dynamisme. Des connaissances en urbanisme, ainsi qu’en droit et en architecture sont indispensables pour pratiquer la profession. Un promoteur est aussi censé avoir des compétences dans les techniques de construction. Enfin, il doit impérativement avoir un sens du relationnel très développé. Il doit être capable de s’adapter et être en bons termes avec tous les acteurs avec lesquels il collabore.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here